Est Lyonnais

Du PDIPR de première génération à un réseau interconnecté

 

Partant du constat du très mauvais état de la signalétique "sentiers" mise en place dans le cadre du premier PDIPR du Rhône (1992), la CCEL, Communauté de Communes de l'Est Lyonnais, a souhaité dresser un état des lieux, afin de projeter la remise à niveau du réseau.

 

La phase de diagnostic a révélé : 
 l’ampleur des dégradations ainsi que les profondes modifications apportées par les infrastructures réalisées ou en chantier autour de l’aéroport international de Lyon Saint-Exupéry : le réseau de tramway LESLY, les aménagements autoroutiers, les extensions de zones d’activités, le projet de fret ferroviaire... 
 les potentiels existants encore pour de grandes liaisons intercommunales (à VTT surtout) ; 
 les interconnections possibles avec les territoires voisins.

 

En parallèle, le Conseil général du Rhône a été amené à accélérer sa prise en compte de ce territoire de l'agglomération lyonnaise, en le dotant des mêmes équipements que d'autres secteurs plus touristiques, dans une optique de "service à la population locale".

 

La phase opérationnelle s’est terminée avec l’ouverture d’un réseau rénové, mis en valeur par une une signalétique à la charte du Conseil général du Rhône. Un autre point fort est l’achèvement des liaisons avec les réseaux voisins (collectivités du département de l’Isère).

 

un réseau de promenade impacté par les infrastructures
un réseau de promenade impacté par les infrastructures

Partager sur Facebook